NAUDOT

Par Maurice Moissonnier

Ouvrier tisseur ; militant syndical réformiste, il fut un des animateurs de la Chambre syndicale des tisseurs, rue Donnée, à Lyon.

Ce syndicat mixte (il accueillit en effet des petits patrons de la soierie) délégua Naudot au congrès constitutif de la Fédération nationale des syndicats (Lyon, 11-16 octobre 1886). Naudot y fut l’un des orateurs de la minorité réformiste « barberettiste ». Le 13 octobre, il présenta un projet de Conseil supérieur du travail conçu par Villard, conseiller municipal de Paris, « instrument de pacification sociale » tel que « grâce à l’esprit démocratique qui s’est répandu partout, on n’exclut point [désormais] les travailleurs de l’étude officielle des questions ouvrières ». Le 14 octobre, il suggéra d’aménager la revendication de diminution de la journée de travail à 8 heures en fractionnant son application et en étudiant le problème des heures supplémentaires. Lors des votes, ses propositions furent repoussées par la majorité révolutionnaire du congrès. Au lendemain du congrès, il fut violemment pris à partie par les tisseurs d’un syndicat rival, Claude Choux, Alexis Deloche, Mondon, qui lui reprochèrent d’attaquer les motions votées en bénéficiant de l’appui des pouvoirs publics.

Représentèrent, avec Naudot, les ouvriers tisseurs de la rue Donnée au congrès de 1886 : Berthilier, Berthon, Besson, Calle, Clatel, Josserand, Moiroux et Romand.

Il y a peut-être identité avec le lyonnais Naudot qui assista au IIIe congrès de la Fédération des Bourses du Travail qui se tint à Lyon du 25 au 27 juin 1894.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83817, notice NAUDOT par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 27 novembre 2022.

Par Maurice Moissonnier

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 10 M 864. — Compte rendu du congrès de 1886.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément