NICOLAS Louis

Né vers 1880 dans l’Allier ; ouvrier menuisier ; syndicaliste de la Seine.

L. Nicolas habitait, à la veille de 1914, 39, rue du Pont-de-Créteil, à Saint-Maur (Seine). Secrétaire du syndicat des ouvriers menuisiers de la Seine, il fut mobilisé, mais réformé en décembre 1914. Il appartint au Comité pour la reprise des relations internationales créé au début de 1916.
Se confond-il avec Louis Nicolas ?

Le journal Le Populaire du Centre mentionnait en décembre 1914 qu’un Louis Nicolas, fils de l’ancien député de l’Aube Léandre Nicolas, avait été blessé au front. Il pourrait s’agir du même homme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83867, notice NICOLAS Louis , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 29 septembre 2021.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13 053. — Le Populaire du Centre, 21 décembre 1914. — Notes de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément