NOGUÈS

Par André Balent

Instituteur (?), Noguès contribua à fonder certains groupes PS de F. du Haut-Vallespir (Pyrénées-Orientales), vers 1903-1904. Il créa en 1905 le groupe socialiste de Fontpédrouse (Pyrénées-Orientales) qu’il anima jusqu’à son départ de cette localité. Il représenta ce groupe au congrès fédéral de Maury (1er avril 1907). Dans son rapport sur l’activité de ce groupe, il signalait que son avenir était très incertain : presque tous ses membres étaient des ouvriers employés à la construction du chemin de fer à voix étroite Villefranche-de-Conflent-Bourg-Madame et devaient de ce fait quitter le pays après les travaux. Noguès signalait en outre que les habitants de la commune ne s’affiliaient pas au groupe socialiste, car le maire les menaçait. Il est évident que le Parti socialiste avait des difficultés à s’implanter dans cette commune montagnarde du Haut-Conflent dominée par une économie de type agro-pastoral. Le groupe de Fontpédrouse disparut en 1908, après le départ de son fondateur et l’éloignement des travaux de la voie ferrée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83896, notice NOGUÈS par André Balent, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 17 décembre 2017.

Par André Balent

SOURCES : Le Socialiste des Pyrénées-Orientales, n° 249, 7 avril 1907. — Compère-Morel, Encyclopédie socialiste, Les Fédérations socialistes, op. cit., Pyrénées-Orientales, p. 500.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément