NORDET A.

Par Justinien Raymond

Né à Fécamp (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) en 1874 ; mort à Saint-Quentin (Aisne) en février 1914 ; professeur, licencié ès lettres ; militant socialiste.

Nordet milita dans tous les départements où le portèrent ses fonctions : à Caen (Calvados) où il fonda Le Semeur ; au Havre, dans la fédération de Seine-Inférieure qui le délégua au congrès national de Nancy (1907) et posa, en 1910, sa candidature aux élections législatives dans la 1re circonscription du Havre où il recueillit 1 232 voix. Pour avoir donné une conférence sur les troubles de Villeneuve-Saint-Georges, Nordet fut muté à Saint-Quentin. Il continua son action au sein de la fédération de l’Aisne qu’il représenta au congrès national de Saint-Quentin (1911). Il était maire de cette ville depuis 1908 ; il fut battu avec toute sa liste en 1912 à la suite de troubles dus à la hausse du coût de la vie et aux dissensions nées d’une poussée anarchiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83907, notice NORDET A. par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 25 juillet 2021.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Comptes rendus des congrès socialistes de Nancy et de Saint-Quentin. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes I, p. 30.

ICONOGRAPHIE : Hubert-Rouger, op. cit., p. 29.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément