ORY Henry, Céleste.

Né à Paris en 1829, ouvrier cordonnier habitant 97 rue du Ruisseau (Paris, XVIIIe arr.) en 1882, Henry Ory fut candidat du Parti ouvrier puis de la FTSF aux élections municipales dans le quartier de la Goutte-d’-Or en 1881 et 1884, il obtint respectivement 5,82 % et 17,7 % des suffrages des électeurs inscrits. D’après les rapports de police, ses camarades de parti le considéraient comme une « grande nullité ». Malgré les résultats honorables qu’il obtint il fut vraisemblablement évincé au profit de Lavy. En 1889, il militait avec Odin et Dulucq dans un groupe anarchisant, L’Avenir du XVIIIe, qui luttait contre le boulangisme et contre la nouvelle politique de la FTSF. Il habitait 80 rue du Poteau en 1892.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article83968, notice ORY Henry, Céleste. , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCE : Michel Offerlé, Les socialistes et Paris, 1881-1900. Des communards aux conseillers municipaux, thèse de doctorat d’État en science politique, Paris 1, 1979.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément