PAGNAUD Georges, Alfred

Par Justinien Raymond

Né et mort à Montereau (Seine-et-Marne) : 31 janvier 1861-20 février 1912 ; propriétaire-rentier ; militant socialiste de Seine-et-Marne.

Pagnaud fut, en 1889, l’un des pères du premier groupe socialiste fondé à Montereau. Une scission en sépara bientôt les allemanistes et les guesdistes. Pagnaud fut l’animateur du groupe du POF. Il participa aux congrès nationaux de ce parti en 1898 et en 1899. Il était, depuis 1897, conseiller municipal de Montereau — Voir Fournier E. Il se présenta aux élections législatives de 1902 dans l’arr. de Fontainebleau, sans faire campagne. Il se retira ensuite de la politique militante.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84002, notice PAGNAUD Georges, Alfred par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Comptes rendus de congrès. — Cl. Willard, Les Guesdistes, op. cit., p. 638.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément