PARIS Jean-Baptiste

Par Justinien Raymond

Mort à Laxou, près de Nancy (Meurthe-et-Moselle) le 4 juillet 1894. Ouvrier ébéniste, « il fut des premiers à Nancy pour stimuler le réveil de l’opinion parmi les travailleurs ». En 1879, en effet, il fut membre fondateur du comité radical de Meurthe-et-Moselle qui se transforma plus tard en comité socialiste et le désigna comme vice-président. Il se rallia aussi au boulangisme qui prit en Lorraine un aspect socialisant. Paris fut un ardent révisionniste et un des principaux orateurs des réunions antigouvernementales. Il était considéré à Nancy comme un trait d’union entre tous ceux que préoccupait le problème social.
Libre penseur, il eut des obsèques civiles : sur sa tombe, le 6 juillet 1894, il reçut une double oraison funèbre, par un boulangiste et par un socialiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84061, notice PARIS Jean-Baptiste par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 12 septembre 2020.

Par Justinien Raymond

SOURCE : Arch. Dép. Meurthe-et-Moselle, 4 M.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément