BERNERT Émile, Henri, Albert

Par Louis Botella

Né le 4 janvier 1897 à Graville-Sainte-Honorine [Le Havre] (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; cheminot ; syndicaliste CGTU puis membre de la Section technique nationale CGT.

Fils d’Émile Bernert, chef d’expédition, et d’Aurélie Hamon, sans profession, Émile Bernet, alors surveillant principal du service électrique à Laroche-Migennes (Yonne), était, en juin 1926, délégué du personnel auprès du chef du service de la Voie au sein de la Cie des chemins de fer du PLM (Paris-Lyon-Méditerranée).

Au cours des années 1935 à 1938, il assumait de très nombreuses fonctions : délégué du personnel auprès du directeur général de la Cie des chemins de fer du PLM, délégué du personnel auprès du chef du service de la Voie au sein de ce réseau, secrétaire adjoint puis trésorier général de l’Union des syndicats CGT du réseau PLM...

Demeurant alors dans le 5e arr. de Paris, il était, en juin 1938, trésorier du syndicat CGT du Service électrique du réseau Sud-est de la SNCF dont le siège était alors à Chambéry (Savoie).

Secrétaire de la Section technique nationale (STN) Service électrique et signalisation, Bernert la représenta au bureau de la Fédération CGT des cheminots en 1945. Il fut remplacé par Roger Daragon en août 1945.

Il s’était marié le 26 mars 1927 à Colombes (Hauts-de-Seine) avec Marcelle Durand.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article841, notice BERNERT Émile, Henri, Albert par Louis Botella, version mise en ligne le 14 octobre 2018, dernière modification le 23 janvier 2019.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Dép. Savoie, 33 MIV-18,dossier 496. — Arch. Fédération CGT des cheminots. — La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer, 10 juin, 20 juillet 1926, 1er juillet 1934. — Le Cheminot Syndicaliste, organe de l’Union de syndicats du PLM puis du Sud-est, 10 août 1935-10 novembre 1938 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Comptes rendus des congrès fédéraux. — L’Émancipateur du rail, organe des cheminots unitaires du 3e secteur [Saint-Étienne], septembre 1932 (BNF Gallica). — Notes diverses. — État civil en ligne 4E13019.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément