PATOUILLARD François

Par Yves Lequin

Né à La Ricamarie (Loire), le 31 juillet 1877 ; mort au Chambon-Feugerolles (Loire), le 14 avril 1912 ; ouvrier forgeur de limes ; syndicaliste et militant socialiste de la Loire.

Patouillard participa, en 1901, à la fondation du syndicat de la métallurgie du Chambon-Feugerolles qui unifiait les trois organisations de la corporation ; il en assuma la présidence en 1905-1906 et en 1907-1908. Il fut l’un des principaux organisateurs et meneurs de la grève générale de la boulonnerie en 1910, qui eut un grand retentissement dans la région et valut à la vallée de l’Ondaine le surnom de Vallée rouge.
Mais Patouillard ne séparait pas l’action politique de la revendication et de l’organisation syndicale : en 1898, il avait été un des premiers membres de la section socialiste qui venait d’être créée. Il adhéra par la suite à l’unité et, vers 1908, était considéré comme le leader le plus influent du Parti socialiste SFIO au Chambon ; cette année-là, il conduisit une liste ouvrière aux élections municipales contre celle du maire et patron Claudinon, qui fut pourtant réélue avec une moyenne de 1 500 voix contre 850 à celle de Patouillard ; celui-ci fut plus heureux, un peu plus tard, aux cantonales, devint conseiller général du Chambon et le resta jusqu’à sa mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84117, notice PATOUILLARD François par Yves Lequin, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin

SOURCES : Arch. Dép. Loire, 10 M 139. — Petrus Faure, Le Chambon rouge. Histoire des organisations ouvrières et des grèves au Chambon-Feugerolles, Le Chambon, 1940.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément