PAVEY Théodore

Par Yves Lequin

Né vers 1870 ; ouvrier relieur ; militant syndicaliste de la Savoie.

T. Pavey avait vécu plusieurs années à Aix-les-Bains et Chambéry (Savoie), s’y était mêlé à l’agitation ouvrière et avait été repéré par les autorités policières comme un « mauvais sujet » et un « rastaquouère » (sic) (Arch. Dép. Savoie, 33 M VI). Puis il alla s’installer à Moutiers, et y créa, en mai 1905, une « Chambre syndicale des ouvriers en bâtiment et mixte » qui était en fait la première tentative pour organiser les travailleurs des établissements électrochimiques, où le recrutement local, à demi-paysan, ou italien, avait empêché toute action collective. T. Pavey devint son secrétaire général ; en mars et avril 1906, il conduisit la grève de l’usine de Notre-Dame-de-Briançon et poussa à l’intransigeance dans un conflit très ardent ; la reprise se fit sur un compromis, malgré Pavey qui entra en conflit avec les dirigeants départementaux. Il n’est plus question de lui par la suite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84143, notice PAVEY Théodore par Yves Lequin, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin

SOURCE : Arch. Dép. Savoie, 33 M 6.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément