PEDRO Victor >

Né vers 1880 à Pontivy (Morbihan), mort le 16 septembre 1920 à Clichy (Seine, Hauts-de-Seine] ; ouvrier agricole puis terrassier ; syndicaliste CGT de la Seine.

Fils de menuisier, Victor Pedro fut ouvrier agricole puis terrassier. Depuis juillet 1911 au moins, il était le secrétaire de la chambre syndicale des terrassiers, puisatiers et mineurs de la Seine, affiliée à la CGT. L’année suivante, il fut remplacé à ce poste, au printemps 1912, par Emile Hubert.

Il devint délégué à la propagande dans le Sud-est et en Normandie de la Fédération CGT du Bâtiment. Il était aussi membre de la commission de contrôle de l’Union des syndicats ouvriers [CGT] de la Seine.

Mobilisé, il fut plusieurs fois blessé. Bien que tuberculeux, il reprit, après l’armistice la propagande syndicale et les tournées de conférences. Il mourut à Clichy (Seine), le 16 septembre 1920. Il laissait une femme et deux enfants

Un groupement de solidarité se forma pour les aider qui prit nom : « Les Amis de Pedro », Frago en fut le secrétairePEDRO Victor

Un Jean Pedro était, en mars 1912, membre du conseil de la chambre syndicale des terrassiers, puisatiers et mineurs de la Seine. Eut-il un lien de parenté avec Victor Pedro ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84164, notice PEDRO Victor >, version mise en ligne le 10 décembre 2017, dernière modification le 23 janvier 2019.

SOURCES : La Bataille syndicaliste quotidienne, 14 juin 1911-17 janvier 1913, 17, 18 et 19 septembre 1920 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément