PELLEGRIN Lucien, Marius, Denis

Par Justinien Raymond

Né à Draguignan (Var), le 28 octobre 1818, Pellegrin n’appartint pas au mouvement socialiste organisé, mais aux tendances démocratiques avancées qui lui préparèrent le terrain dans le Var.
Médecin de la Marine, il prit sa retraite comme médecin principal, grade qu’il obtint le 16 octobre 1867. Au début de la IIIe République, il se fixa à Toulon et y exerça sa profession : il y devint conseiller municipal et adjoint au maire. De 1874 à 1880, il fut conseiller général du canton de Luc.
Républicain et anticlérical, il était, de plus, porté vers les questions sociales. Une note de la préfecture du 23 décembre 1871 le qualifie de « phalanstérien devenu radical » (Arch. Mun.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84183, notice PELLEGRIN Lucien, Marius, Denis par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Arch. Dép. Var, 2 M 327. — Annuaire de la Marine, 2e semestre 1872, pp. 426-427.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément