PÉRIGNON Désiré

Ouvrier mouleur à la Société des forges, fonderie et émailleries Ch. André, à Olizy-sur-Chiers (Meuse) ; secrétaire avec Lebon A. du syndicat en 1904. Son renvoi pour malfaçon entraîna une grève de solidarité, 28 juin-4 juillet, qui se solda par un échec.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84230, notice PÉRIGNON Désiré, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCE : R. Cazin, « Syndicats et grèves dans la Meuse de 1880 à 1914, » Bulletin de la Société lorraine des études locales dans l’enseignement public, n° 32-33, 1967.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément