PERRÉAL Marius, Joseph

Par Yves Lequin

Né à Collonges (Ain), le 13 avril 1866 ; coiffeur et cafetier ; militant socialiste de l’Ain.

M. Perréal fut, dans les années 1910, le créateur et l’animateur d’un groupe de la SFIO à Collonges (Ain), qui comptait une vingtaine de membres et se distinguait par la virulence de son action. La proximité du Fort-l’Ecluse l’orienta particulièrement vers la propagande antimilitariste ; Perréal tenait dans l’organe fédéral, L’Éclaireur, une rubrique sur les abus qui s’y produisaient, et, en novembre 1911, il fut soupçonné de tentatives de débauchage parmi les soldats qui y étaient cantonnés. Bien que particulièrement surveillé, il continua son action au cours des années suivantes et, à partir de 1912, fut inscrit sur l’état des antimilitaristes les plus dangereux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84247, notice PERRÉAL Marius, Joseph par Yves Lequin, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin

SOURCE : Arch. Dép. Ain, M I 343.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément