PERRET Claude

Par Maurice Moissonnier

Né en 1842. Tisseur, 26, quai Pierre-Scize à Lyon (Rhône).

Militant que la police jugeait « dangereux pour l’ordre social », il animait le « Cercle fraternel de Pierre-Scize » qui, en dépit d’un apolitisme proclamé (art. 3 des statuts), poursuivait des objectifs sociaux, politiques et philosophiques proches de ceux de l’Internationale lyonnaise des années 1869-1870. Le Cercle fut dissous le 22 octobre 1873 par le préfet. Voir Cayoux J.*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84250, notice PERRET Claude par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 4 août 2013.

Par Maurice Moissonnier

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, 4 M 826.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément