PERROT Étienne

Né le 14 août 1881 à Vignoux-sous-les-Aix (Cher) ; célibataire ; ouvrier cordonnier à Bourges (Cher), Perrot était membre des Jeunesses syndicalistes révolutionnaires et secrétaire du sous-comité de la Grève générale à la Bourse du Travail où il avait succédé à Tourneau. Le 7 mars 1900, il fut condamné par le tribunal correctionnel de Bourges à huit jours de prison avec sursis pour violences à agents.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84277, notice PERROT Étienne , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCE : Arch. Dép. Cher, 25 M 132-133.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément