PEYRAUD Étienne, François, dit « La Tulipe »

Né le 7 février 1884 à Chamboulive (Corrèze) ; ouvrier typographe ; syndicaliste CGT du Livre et de la Corrèze.

En novembre 1910, Etienne Peyraud, ancien secrétaire adjoint de la 48e section de la FFTL (Fédération française des travailleurs du Livre), publia un article dans Le Réveil typographique, organe de l’opposition révolutionnaire au sein de cette fédération.

Pour avoir, au dire de la police, encouragé à la désertion un soldat du 126e régiment, Peyraud, rédacteur à l’Insurgé, hebdomadaire de la Bourse du Travail de Brive-la-Gaillarde et des révolutionnaires du Centre dont il était un des animateurs, fut condamné, en 1911, par contumace, à deux mois de prison.

Il fut inscrit au carnet B.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84324, notice PEYRAUD Étienne, François, dit « La Tulipe » , version mise en ligne le 27 novembre 2016, dernière modification le 27 novembre 2016.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13 053 et F7/13 567. — La Bataille syndicaliste, 29 juillet 1911. — Le Réveil typographique, organe d’action syndicaliste révolutionnaire, novembre 1910 (BNF, Gallica). — L’Insurgé,hebdomadaire des révolutionnaires du Centre, 30 octobre, 4 décembre 1910. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément