PEYROTTE Émile

Né le 21 juin 1876 à Gaja-la-Selve (Aude) ; cheminot ; militant socialiste.

Il représenta la fédération socialiste de l’Aude au congrès national de Paris, juillet 1910.
Sans doute passé au parti communiste, Il fut l’objet d’un arrêté d’internement administratif au premier semestre de 1940. Il se trouvait au camp de Chibron (commune de Signes, Var) à l’été. À la dissolution du camp, il fut transféré dans celui de Saint-Sulpice-la-Pointe (Tarn) le 16 février 1941.
Il était alors retraité de la SNCF et résidait à Béziers (Hérault), cité des PTT.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84332, notice PEYROTTE Émile, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 19 septembre 2021.

SOURCES : Arch. Dép. Var, 4 M 291. — notes Jean-Marie Guillon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément