FALEMPIN Georges

Mineur ; syndicaliste CGT du Pas-de-Calais.

Ouvrier mineur de Fouquières-lès-Lens, Georges Falempin fut renvoyé de la mine après la grève de 1902. Il gagna alors sa vie en vendant du poisson de coron en coron. Trois ou quatre fois par semaine, après avoir terminé sa tournée, il venait à Lens à bicyclette pour assurer le secrétariat du « jeune » syndicat dont le trésorier était Auguste Dehay qui était le rival du syndicat réformiste de Basly. (Voir à Georges Dumoulin et à Benoît Broutchoux). P. Monatte fit leur connaissance au printemps de 1905, quand il vint remplacer Broutchoux, emprisonné, à l’Action syndicale, hebdomadaire du « jeune syndicat ».

_En janvier 1904, il assumait la fonction de secrétaire de la Fédération syndicale des ouvriers mineurs (FSM) du Pas-de-Calais. Son mandat se terminant en juin de la même année, il fut alors remplacé dans cette fonction par Jean-Baptiste Pirotte.

Georges Falempin reprit alors ses fonctions de secrétaire de la section de Fouquières-les-Lens, fonction qu’il occupait encore en janvier 1909 tout en étant membre du conseil d’administration de la FSM. 

Il était également administrateur de "L’Imprimerie communiste" à Lens, en août 1908.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84338, notice FALEMPIN Georges, version mise en ligne le 24 août 2016, dernière modification le 24 août 2016.

SOURCES : J. Julliard, « Jeune et vieux syndicat chez les mineurs du Pas-de-Calais », Le Mouvement social, n° 47, avril-juin 1964.— L’Action syndicale, organe des travailleurs du Pas-de-Calais, 17 janvier 1904-7 février 1909 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément