PICAVEZ Louis (écrit parfois PICAVET Louis)

Par Justinien Raymond

Né et mort à Lille (Nord) : 1868-juillet 1918.

Militant socialiste et syndicaliste du Nord, Picavez dont le nom est parfois écrit Picavet, appartint au POF avant l’unité et participa à ses congrès de Lille (1890), de Roubaix (1901) et au congrès du PS de F. à Lille (1904). Il représenta cinq groupes du POF au congrès de Paris, salle Japy (1899) : les trois groupes de Oignies, ceux de Loos et de Wannehain. Il continua son action au sein de la fédération socialiste SFIO du Nord et fut longtemps secrétaire de la section lilloise et conseiller municipal de Lille. Sauf à Nancy (1907), où il portait le mandat de l’Aisne et où il s’opposa à l’élection de la CAP à la représentation proportionnelle, Picavez fut toujours le délégué du Nord aux congrès nationaux de Toulouse (1908), Saint-Étienne (1909), Nîmes (février 1910), Paris (juillet 1910) et Saint-Quentin (1911). En 1914, il fut élu conseiller d’arr. Avant de quitter Lille à l’approche de l’armée allemande il s’occupa à mettre en sûreté armements et munitions.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84372, notice PICAVEZ Louis (écrit parfois PICAVET Louis) par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Comptes rendus des congrès socialistes. — Compère-Morel, Grand Dictionnaire socialiste, pp. 640 et 1049.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément