PINSOLLE Paul

Par Madeleine Rebérioux

Gemmeur ; militant syndicaliste et socialiste.

Né à Soustons (Landes) dans les années 1870-1880, Paul Pinsolle, qui n’était pas d’une famille particulièrement pauvre, présida, dès sa fondation en 1906, le syndicat des gemmeurs de ce gros bourg ; son honnêteté, son sérieux lui valurent de rester trésorier de la fédération landaise des gemmeurs de décembre 1907 jusqu’à la guerre. Il fut même à plusieurs reprises reconduit à l’unanimité dans ces fonctions.
Les débats étaient pourtant vifs à la direction de la fédération, et les socialistes n’y furent admis vraiment qu’à partir de décembre 1911. Pourtant, les opinions socialistes de Paul Pinsolle ne semblent pas lui avoir nui : il s’était rallié en juillet 1908 au cours de conversations avec Jacques Lamaison lorsque s’était constitué le groupe socialiste de Soustons. En mars 1909, on lui confiait le secrétariat adjoint de la fédération SFIO des Landes, ce qui ne l’empêchait pas, en juillet 1910, d’être présenté au conseil d’arr. par le comité républicain radical-socialiste de Soustons.
En décembre 1912, ce militant — un des rares qui fit l’unanimité dans une région aussi tumultueuse — était élu membre de la commission d’administration et de rédaction de l’Avenir social, journal commun à la fédération des syndicats gemmeurs et à celle de la SFIO.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84439, notice PINSOLLE Paul par Madeleine Rebérioux, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Madeleine Rebérioux

SOURCES : La Terre. — La Tribune socialiste. — L’Avenir social.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément