PISSARRO Lucien

Né le 20 février 1863 à Paris ; mort le 12 juillet 1944 dans le Somerset (Angleterre). Illustrateur, graveur sur bois et éditeur, Lucien Pissarro effectua de nombreux séjours en Angleterre, dont un en 1890 avec son père et le peintre Luce. Il se fixa dans ce pays en 1893 et fut naturalisé en 1916. Il monta un établissement d’imprimeur qu’il appela Pragny-Press en souvenir du village où habitaient ses parents et il illustra les ouvrages qu’il imprimait de gravures sur bois en couleurs. Il exposa aux côtés de son père, de Signac et de Seurat, dont il adopta la technique divisionniste, à la dernière exposition des Impressionnistes en 1886. Il exposa également aux Indépendants de 1886 à 1894.
Acquis aux idées libertaires, il collabora, en 1894, au Père Peinard, série londonienne, au format réduit ; il donna des dessins aux Temps Nouveaux, en 1897 et en 1908 notamment. Avec Luce et Van Rysselberghe, il illustra Les Aventures de Nono de J. Grave, ouvrage paru en 1903.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84457, notice PISSARRO Lucien, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Thieme und Becker, Dictionnaire général des artistes de l’antiquité à nos jours, Leipzig, vol. XXVII, p. 110. — C. Pissarro, Lettres à son fils Lucien, Paris, 1950. — R. L. Herbert, « Les artistes et l’anarchisme », Le Mouvement social, juillet-septembre 1961. — J. Sutter, Les Néo-Impressionnistes, 1970 (étude d’Alan Fern). — A. Dardel, Étude des dessins dans les journaux anarchistes, 1895-1914, mémoire de maîtrise, Sorbonne, 1970.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément