PONCET Ulysse

Par Yves Lequin

Né à Araches (Haute-Savoie), le 8 octobre 1869 ; ouvrier horloger ; syndicaliste de la Haute-Savoie.

Ulysse Poncet fut, en août 1903, l’un des créateurs du « syndicat des ouvriers horlogers de Cluses » (Haute-Savoie) et devint son premier président ; en étroite union avec le syndicat de la ville voisine de Scionzier, plus ancien (1901), la nouvelle organisation réussit bientôt à grouper sur place les trois quarts de la profession et à gagner les communes rurales environnantes. À partir de mai 1904, Poncet, en ces qualités, conduisit la grève, transformée en lock-out, de la Maison Crettiez, patron de combat décidé à briser l’organisation ouvrière ; le conflit fut, dès le début, marqué par de vifs incidents, malgré le rôle modérateur de Poncet à la tête des cortèges ; le 11 juillet, la grève générale fut décrétée et le 18 eut lieu la célèbre fusillade au cours de laquelle les fils Crettiez tuèrent trois grévistes et en blessèrent trente-six autres. Dans les semaines qui suivirent, Poncet négocia avec les autorités pour éviter le pire dans une région surexcitée par l’inculpation d’ouvriers impliqués dans l’incendie de l’usine qui avait répliqué à la fusillade ; c’est lui qui conduisit les pourparlers avec les patrons pour la reprise du travail. Dans les années suivantes, l’organisation ouvrière et la lutte revendicative furent considérablement renforcées chez les horlogers de la vallée de l’Arve, mais Poncet abandonna très vite leur direction à des éléments plus dynamiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84536, notice PONCET Ulysse par Yves Lequin, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin

SOURCES : Arch. Dép. Haute-Savoie, 10 M et 11 M, non classées.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément