PONCIN (citoyenne), dite CHASCO

Par Henri Manceau

Ménagère de Nouzonville (Ardennes), elle prit en main la résistance des femmes de la bourgade lors de la lutte contre la vie chère en septembre 1911. Le 7 septembre, elle organisa une importante manifestation regroupant trois mille personnes pour contraindre les boulangers nouzonnais à appliquer la taxation du pain arrêtée par le maire socialiste Léger, mais interdite par le préfet des Ardennes. Elle était présente au grand meeting, le même soir, au cours duquel les responsables cégétistes Théophile Sauvage et Albert Demoulin lancèrent l’idée d’une grève générale. Elle organisa un comité, prit la parole dans les réunions, dirigea les manifestations.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84538, notice PONCIN (citoyenne), dite CHASCO par Henri Manceau, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Henri Manceau

SOURCE : Le Petit Ardennais, septembre 1911. — Didier Bigorne (sous la dir. de), Terres ardennaises, n° spécial, n°46 : Visages du mouvement ouvrier, Mars 1994.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément