PORTE Napoléon, Cyprien

Par Yves Lequin

Né le 10 juillet 1846 à Grenoble (Isère). Ingénieur ; militant socialiste de l’Isère.

Sorti de l’École centrale, Napoléon Porte avait été, jusqu’en 1878, directeur de l’usine à gaz de Grenoble (Isère) puis il travailla à Paris et à Bayonne (Basses-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques), où il aurait eu quelque temps des sympathies boulangistes. Revenu en 1891 dans sa ville natale, il se mêla au mouvement ouvrier, encourageant la formation de chambres syndicales, stimulant les revendications, organisant la propagande socialiste. En avril 1892, la police notant les progrès considérables du socialisme depuis trois mois, en attribuait le mérite à l’intelligence, à l’habileté, à l’opiniâtreté de Porte. Le 22 octobre 1892, c’est lui qui présida la réunion où les éléments socialistes se constituèrent en société ; il élabora les statuts et, en proposant l’élimination des anarchistes, rattacha d’emblée la nouvelle organisation au courant guesdiste et au POF.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84563, notice PORTE Napoléon, Cyprien par Yves Lequin, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin

SOURCE : Arch. Dép. Isère, 52 M 58 et 75 M 4.

Version imprimable Signaler un complément