LEROUX Anaïs Mathilde, épouse POSEZ , dite (citoyenne POSEZ)

Par Loïc Delafaite, Henri Manceau

Née le 20 mai 1876 à Rimogne (Ardennes), morte le 6 avril 1958 à Revin. militante des Ardoisières de Rimogne (Ardennes).

Fille d’Aimé, Hippolyte Leroux, ardoisier, et de Pétroline, Uranie Haguette, sans profession, Anaïs Leroux fut une active militante de Rimogne. . Lors de la grande grève de 1901, (cinq cents grévistes), c’est elle qui, en tête des manifestants, porta le drapeau rouge. Mais l’éducation politique de la citoyenne n’était pas très élevée. La grève finie, comme le maire réactionnaire de Rimogne refusait que l’on défile derrière le drapeau rouge, elle alla avec les femmes de Rimogne, drapeau déployé, jusqu’à Bourg-Fidèle pour remercier un patron de la métallurgie, Péchenard, qui avait donné du travail pendant le conflit. On fêta en même temps l’élection d’un radical... Les syndiqués de Rimogne furent tancés par la fédération socialiste et rappelés « au sens de classe ». Elle fut membre du syndicat des ardoisiers qui adhéra à la Fédération des Travailleurs socialistes des Ardennes en 1889.
Elle s’était mariée avec Isidore "Emile" Posez, ardoisier, le 15 août 1895. Après les grèves, son mari entra comme employé aux chemins de fer.
Eller mourut en 1958 et sa petite nièce se souveneit d’elle au début du XXe siècle : « C’était une rouge qui ne laissait rien tomber. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84569, notice LEROUX Anaïs Mathilde, épouse POSEZ , dite (citoyenne POSEZ) par Loïc Delafaite, Henri Manceau, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 14 juillet 2016.

Par Loïc Delafaite, Henri Manceau

SOURCES : Arch. Fédération socialiste des Ardennes. — Le Socialiste ardennais, mai 1901. — Didier Bigorne (sous la dir. de), Terres ardennaises, n° spécial, n°46 : Visages du mouvement ouvrier, Mars 1994.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément