POUGET Adolphe

Né et mort à Agde (Hérault) : 6 octobre 1857-8 janvier 1935.
En juin 1898, A. Pouget, exploitant agricole d’Agde (Hérault), devenait vice-président du comité de Défense républicaine d’Agde aux côtés d’H. Muratet, S. Félix et Ch. Farras. Il fit partie du groupe de « L’Étincelle » qui adhéra à la Fédération socialiste de l’Hérault (POF) au début de 1899.
Candidat socialiste (POF) au conseil d’arr. dans le canton d’Agde le 19 août 1900 au siège devenu vacant par suite de la mort de Muratet, A. Pouget fut élu avec 1 586 voix.
Attiré par le millerandisme, comme la plupart des socialistes agathois, A. Pouget fit partie du groupe socialiste adhérant à la fédération autonome qui, avec Farras, passa en juillet 1904 au Parti radical. Lors des élections régulières au conseil d’arr. qui eurent lieu le 31 du même mois, il ne se représenta pas. Il fut conseiller municipal d’Agde de 1900 à 1919.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84585, notice POUGET Adolphe , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : L’Étincelle, 1898-1904. — Le Socialiste, 7 octobre 1900.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément