PROY Louis

Par Jean Gaumont

Né le 19 août 1877 à Caudry (Nord), mort le 1er avril 1947 à Solesmes (Nord) ; ouvrier tisseur ; syndicaliste ; coopérateur.

Louis Proy, frère de Charles, fit ses études primaires à Neuvilly (Nord). Il apprit le métier de tisseur en 1908 à l’âge de trente et un ans. Simple syndiqué puis secrétaire du syndicat textile, Louis Proy succéda, en 1909, à son frère Charles au secrétariat de la coopérative « La Syndicale » de Neuvilly. En 1921, il fonda avec Léon Peugniez et Capliez l’union des coopérateurs des bassins de la Selle et de la Sambre et il en fut le directeur technique. Administrateur délégué en 1932 au décès de Léon Peugniez et membre du conseil fédéral coopératif du Nord, il appartint au comité national de la Coopération dès sa fondation (1935). Il présida sa société avant et après la guerre de 1940. Il prit part à tous les congrès régionaux et fut délégué à plusieurs congrès nationaux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84686, notice PROY Louis par Jean Gaumont, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 4 août 2013.

Par Jean Gaumont

SOURCES : La Coopérateur de France, avril 1947. — G. Prache, Cambrésis, terre coopérative, PUF, 1962.

ICONOGRAPHIE : G. Prache, op. cit., p. 324.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément