PUECH Aimé

Par Justinien Raymond

Militant du Gard au début du mouvement socialiste dans ce département, Puech appartint, avant l’unité de 1905, à la fédération socialiste autonome face à la fédération adhérente du POF. Il fut à plusieurs reprises candidat avant 1905. En 1884, aux élections municipales de Beaucaire, il prit la tête d’une liste socialiste qui, élue à la majorité absolue, fit de Puech le maire de la ville. L’année suivante, en tête de la liste socialiste aux élections législatives, il recueillit 3 478 voix. Aux élections cantonales dans le canton de Beaucaire en 1889, il obtint 1 618 suffrages contre 2 255 au candidat conservateur. En juillet 1898, pour le conseil d’arr. dans le canton du Vigan, il rassembla 1 450 électeurs contre 325 sur le nom du candidat de la fédération socialiste rivale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84694, notice PUECH Aimé par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Arch. Mun. Beaucaire. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes I, op. cit., p. 295 et suivantes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément