PUGNY Célestin

Né le 7 octobre 1848 à Toulon (Var). Matelot à Marseille, délégué de sa chambre syndicale, il assista à la troisième session du congrès ouvrier socialiste de France qui se tint à Marseille du 20 au 31 octobre 1879.
Il conclut le rapport qu’il prononça au cours de la séance du 26 octobre, en demandant que les « acconiers » et entreprises soient tenus de verser au Trésor les taxes que celui-ci exige d’eux et qu’il leur soit fait obligation de n’employer, pour le transport du matériel et des ouvriers dans le port, qu’un personnel figurant sur les listes de l’inscription maritime.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84703, notice PUGNY Célestin , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Arch. PPo., B a 1476 — Arch. Mun. Marseille, listes électorales 1879. — Compte rendu du congrès.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément