RIBANIER Cyprien

Né en 1839 à Alais [Alès], (Gard) ; ouvrier ferblantier ; syndicaliste de la Métallurgie ; militant socialiste FSTF puis POF du Gard ensuite de Paris.

Cyprien Ribanier était ouvrier ferblantier. Chassé du [Le] Vigan (Gard) pour son activité politique, il s’installa à Paris dans le XIIe arr. (20 passage Austerlitz puis 1 passage Abel Leblanc). Militant de la FTSF (Fédération des travailleurs socialistes de France), il appartint de nombreuses années à son comité national (de 1883 à 1893) et fut un moment secrétaire de cet organisme.

Militant syndical, il fut délégué aux expositions internationales de Boston et d’Anvers et fut élu au comité exécutif de la Bourse du Travail de Paris entre 1888 et 1890 dont il fut de plus le premier secrétaire. Il assuma également durant ces années la direction du Bulletin de la Bourse.

Il fut délégué des ferblantiers de la Seine au congrès du PO (Part ouvrier) à Reims (1881) et, en 1883, au congrès de la FTSF à Paris.

Il fut candidat de la FTSF à de nombreuses élections municipales à Paris : dans le quartier Picpus en 1884, il obtint 12,32 % des voix, dans le quartier Notre-Dame aux élections partielles de 1886 où il obtint 4,05 % des voix, dans le quartier des Quinze-Vingt en 1887 où il obtint 13,57 % des voix et en 1890 dans le même quartier où il obtint 10,82 % des voix.

Par décret publié le 22 janvier 1891, Cyprien Ribanier, toujours secrétaire de la Bourse du travail de Paris, fut nommé au Conseil supérieur du travail.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article84945, notice RIBANIER Cyprien , version mise en ligne le 31 mai 2018, dernière modification le 23 janvier 2019.

SOURCES : Michel Offerlé, Les socialistes et Paris, 1881-1900. Des communards aux conseillers municipaux, thèse de doctorat d’État en science politique, Paris 1, 1979.— La Fédération aixoise, organe officiel de l’Union des chambres syndicales ouvrières (UCSO) d’Aix-en-Provence, mars 1891 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément