ROBILLARD Charles, Armand, Ducastel

Par Justinien Raymond

Né à Milly (Seine-et-Oise) le 13 février 1860 ; mort aux Pavillons-sous-Bois (Seine, Seine-Saint-Denis) le 13 décembre 1915 ; ouvrier ferblantier ; secrétaire du syndicat ; militant socialiste ; maire des Pavillons-sous-Bois.

Robillard milita dès sa jeunesse. De 1900 à 1905, il fut conseiller municipal de la commune de Bondy-Forêt. Quand cette dernière se scinda en deux en 1905, il continua à siéger au conseil municipal de la nouvelle commune des Pavillons-sous-Bois. Il en fut élu maire le 16 mai 1908 et il assuma cette fonction jusqu’à sa mort.
La fédération socialiste SFIO en fit un de ses porte-drapeau lors des élections sénatoriales de la Seine le 3 janvier 1909. Le ministre Maujan dont il était l’adversaire le révoqua quelques jours avant le scrutin. Cette révocation fut rapportée au lendemain du scrutin qui donna à Robillard 85 voix sur 945 inscrits.
Robillard fut inhumé dans une concession perpétuelle offerte par la ville dont il était un peu le père.
Voir notice précédente.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article85070, notice ROBILLARD Charles, Armand, Ducastel par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 29 mars 2017.

Par Justinien Raymond

SOURCES : L’Humanité, 2 et 3 janvier 1909. — Renseignements fournis par le maire des Pavillons-sous-Bois.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément