ROUX Gabriel >

Frère de Roux Auguste dirigeant de la Fédération de la Chapellerie, militant chapelier lui-même, G. Roux était délégué à l’union départementale de la Seine pour la gestion de la Maison des syndicats. Blessé le 2 septembre 1914, il mourut au début de janvier 1915.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article85299, notice ROUX Gabriel >, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCE : La Bataille syndicaliste, 5 janvier 1915.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément