SPENLHAUER Charles

Par Madeleine Rebérioux

Né le 14 avril 1861 à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire). Manouvrier, sachant à peu près passablement lire et écrire, Ch. Spenlhauer fut impliqué dans l’affaire de la Bande Noire de Montceau et condamné à un an de prison au procès qui dura d’octobre à décembre 1882. Le 23 juin 1886, il était libéré. Une quinzaine d’années plus tard, il était signalé comme sans domicile fixe et catalogué anarchiste : son nom figurait dans les « dossiers individuels anarchistes ». Il travailla à Chalon de 1894 à 1896.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article85733, notice SPENLHAUER Charles par Madeleine Rebérioux, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Madeleine Rebérioux

SOURCES : Arch. Dép. Saône-et-Loire, 30 M 27. — Jean Maitron, Histoire du Mouvement anarchiste en France, 1880-1914, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément