TARDY Eugène

Par Jacques Gans, Jean Gaumont, Justinien Raymond

Coopérateur à Arçais (Deux-Sèvres), Tardy fut le fondateur, en 1902, de « l’Union des Familles » ; il en abandonna la présidence en 1907. Fondateur de l’« Avenir des Travailleurs » en 1907, il fut aussi le président fondateur de la fédération coopérative des Deux-Sèvres. En 1905 ou 1906, il fut élu membre du comité central de l’union coopérative et le demeura jusqu’en 1912. Voir Michaud J.
Conseiller municipal d’Arçais, militant de la section socialiste locale dont il était le secrétaire, Tardy fut délégué au congrès de Lyon (1912).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article85824, notice TARDY Eugène par Jacques Gans, Jean Gaumont, Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Jacques Gans, Jean Gaumont, Justinien Raymond

SOURCES : Compte rendu du congrès de Lyon. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes II, op. cit., p. 576.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément