TAUVERON

Par Yves Lequin

Ouvrier coiffeur ; militant syndicaliste de la Loire.

Tauveron appartenait vers 1910 à la section du Parti socialiste SFIO de Saint-Étienne (Loire) et assurait le secrétariat de la chambre syndicale des garçons coiffeurs. En 1911, il conçut l’idée de salons communistes et fit adopter son projet par la Bourse du Travail ; celle-ci ouvrit le premier en octobre, et il fut confié à un membre du syndicat. Dans l’esprit de Tauveron, ce n’était là qu’un premier pas, et la réussite devait permettre de multiplier de tels salons dans les quartiers ouvriers. Mais le succès fut médiocre et la Bourse mit le magasin en vente en décembre 1912 ; il fut acheté par... Tauveron qui accéda ainsi au patronat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article85834, notice TAUVERON par Yves Lequin, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin

SOURCE : Arch. Dép. Loire, 93 M 92.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément