TERRASSE Jacques

Par Maurice Moissonnier

Tisseur, 56, quai Pierre-Scize à Lyon (Rhône).
Membre en 1872-1873 du « Cercle fraternel de Pierre Scize » qui, en dépit d’un apolitisme proclamé (art. 3 des statuts), reprenait en partie les objectifs de l’Internationale lyonnaise des années 1869-1870. Le préfet du Rhône fit prononcer, le 22 octobre 1873, la dissolution du Cercle.
Terrasse, ancien coopérateur, avait été, au début de 1867, trésorier du groupe internationaliste dit groupe du quai Pierre-Scize ; cette circonstance est à porter au crédit de ceux qui voyaient, dans le « Cercle fraternel de Pierre-Scize », une résurgence de l’Internationale.
Voir Cayoux J.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article85865, notice TERRASSE Jacques par Maurice Moissonnier, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Maurice Moissonnier

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, 4 M 826.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément