TINEL Henri

Ouvrier tourneur à Revin (Ardennes) ; socialiste et coopérateur. Après plusieurs années de discussions, fut fondée la boulangerie coopérative « L’Espérance » (1900). Tinel en avait été un des principaux artisans. En octobre 1906, il fonda, avec quatre associés ouvriers, la fonderie coopérative revinoise dénommée « Les 22 ». Chaque participant avait versé 4 000 f en espèces. Malgré l’opposition des sociétés capitalistes, « l’usine Tinel » parvint à se maintenir jusqu’en 1926.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86013, notice TINEL Henri , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCE : Renseignements fournis par le fils d’Henri Tinel.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément