TISOT Antoine, Marius

Secrétaire de la chambre syndicale des boulangers de Marseille, il fut délégué par celle-ci à la commission chargée d’organiser le IIIe congrès ouvrier, mais il ne participa pas effectivement au congrès qui tint ses assises à Marseille du 20 au 31 octobre 1879.
En 1885, il fit partie du comité de soutien à Antide Boyer et fonda le journal La Justice sociale (1886). Il fut élu la même année au conseil d’arr. par le canton de Roquevaire et, en 1892, conseiller municipal de Marseille. Il démissionna en 1894. Les 24-28 septembre 1892, il avait assisté comme délégué au congrès du POF tenu à Marseille.
Tisot représenta le conseil général des Bouches-du-Rhône à l’Exposition de 1889.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86023, notice TISOT Antoine, Marius , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Arch. PPo., B a/ 1476. — Arch. Mun. Marseille, listes électorales. — D’Oussouville, Histoire du conseil général et des conseils d’arrondissement des Bouches-du-Rhône.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément