TRACOL Charles

Par Yves Lequin

Né à Andancette (Drôme), en 1856 ; ouvrier menuisier ; syndicaliste de la Drôme.

Ch. Tracol fut le créateur, en 1893, de la chambre syndicale des menuisiers charpentiers de Romans (Drôme), et présida à ses destinées jusqu’en 1898 au moins. Son action s’inscrivait dans l’action d’organisation et de regroupement de la classe ouvrière d’H. Danjean, et, avec lui, il participa à l’organisation, en 1894, de l’union fédérative des chambres syndicales ouvrières de Romans et Bourg-de-Péage, dont il était syndic en 1895. Après l’échec de la tentative et la disparition de l’union en 1897, Ch. Tracol semble s’être orienté vers l’action purement corporative : en 1898, il créa et présida une Société de secours mutuels du Bâtiment, et on ne retrouve pas son nom dans le nouvel essai, réussi cette fois-ci, de rassemblement en 1901-1903. Il s’installa d’ailleurs bientôt à son compte et, en 1911, il était à la tête d’une petite entreprise artisanale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86074, notice TRACOL Charles par Yves Lequin, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin

SOURCE : Arch. Dép. Drôme, 80 M 4.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément