TRAVERT A.

Ouvrier jardinier ; syndicaliste CGT de la Seine.

Militant de la Fédération nationale horticole, A. Travert assista, le 2 octobre 1908, au congrès unique des fédérations terriennes (Bûcherons, Agricoles du Midi et Horticoles), tenu à Saint-Fargeau (Yonne) pour étudier la possibilité de fusion de ces dernières en une grande Union fédérative terrienne regroupant les ouvriers des champs, des bois et des vignes au sein de la CGT. L’idée n’aboutit pas avant 1920. Au congrès de Saint-Fargeau, A. Travert représenta la Fédération horticole, avec Bled et Petillot.

Depuis juillet 1911 au moins, A. Travert était le secrétaire du syndicat CGT des ouvriers jardiniers de la Seine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86087, notice TRAVERT A., version mise en ligne le 26 mars 2018, dernière modification le 26 mars 2018.

SOURCES : Compte rendu du congrès de Saint-Fargeau de 1908 (Musée social, 17 897 C 18). — La Bataille syndicaliste quotidienne, 9 juillet 1911, 24 janvier 1912 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément