TULÈVE M

Il habitait Nantes (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique). Il assista comme délégué au VIe congrès national des chambres syndicales, groupes corporatifs, fédérations de métiers, unions et Bourses du Travail tenu à Nantes, en septembre 1894. Il y représentait la chambre syndicale des modeleurs-mécaniciens de Nantes. Il assista également au VIIe congrès national, constitutif de la CGT, Limoges, septembre 1895. À cette époque, Tulève était membre du chantier « Karl-Marx » de Nantes de la Chevalerie du Travail.
Au Ve congrès de la Fédération nationale des Bourses du Travail de France et des colonies tenu à Tours (Indre-et-Loire) du 9 au 12 septembre 1896, il représentait la Bourse du Travail de Nantes.
De 1895 à 1898, Tulève, du syndicat des menuisiers, fut secrétaire de la Bourse du Travail de Nantes. Il fut remplacé par Blanchard J. après qu’il eut quitté Nantes pour Châteaubriant (Loire-Inférieure, Loire-Atlantique), laissant des dettes envers plusieurs organisations ouvrières. Voir Colombe D.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86137, notice TULÈVE M , version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13 567 et F7/13 606. — La CGT, op. cit. — Comptes rendus des congrès — M. Dommanget, La Chevalerie du Travail française, 1893-1911, Lausanne, 1967, notamment p. 343. — Cl. Willard, La Correspondance de Charles Brunellière, socialiste nantais, 1880-1917, Paris, 1968.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément