TURC Casimir

Par Justinien Raymond

Casimir Turc apparaît à l’origine du mouvement socialiste dans le département du Gard. Au congrès de Marseille (octobre 1879) où il adhéra aux motions collectivistes il représentait le Cercle des travailleurs d’Alais. Avec Lalauze il fonda ensuite le premier groupe résolument socialiste de la ville. Il compta à ses débuts une quinzaine d’adhérents qui se réunissaient au café Froment, rue Tisserie. Le Cercle des travailleurs avait blâmé l’attitude de son délégué à Marseille. L’action publique de Turc s’éteignit bientôt.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86141, notice TURC Casimir par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Justinien Raymond

SOURCE : Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes I, op. cit., p. 278.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément