TURLAND Irénée

Par Yves Lequin

Né à Artaix (Saône-et-Loire) le 25 décembre 1846 ; ouvrier marbrier ; militant socialiste de la Loire.

Turland commença à militer dans les organisations ouvrières de Saint-Étienne (Loire) vers 1885-1886. Il participa à la création de la Bourse du Travail en 1889-1890 ; au cours des années suivantes, il siégea à son conseil d’administration comme représentant de la chambre syndicale des tailleurs de pierre, dont il était l’inspirateur. En 1893, il était membre du Parti ouvrier stéphanois et on le tenait pour un des éléments les plus modérés du socialisme révolutionnaire local ; élu conseiller prud’homme de sa corporation, il se fit un devoir de remplir le mandat impératif de son syndicat et s’acquit ainsi l’estime de la classe ouvrière. Il assista au VIe congrès national des syndicats tenu à Nantes en septembre 1894 où il représenta le syndicat des teinturiers de Saint-Chamond (Loire), la Bourse du Travail de Saint-Étienne et divers syndicats de cette ville.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86144, notice TURLAND Irénée par Yves Lequin, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Yves Lequin

SOURCES : Arch. Nat. F7/12 491. — Arch. Dép. Loire, 19 M 6.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément