VAIDY Jules, Albert, Auguste

Employé de commerce à Paris ; militant de la Fédération des travailleurs socialistes de France.

Délégué du Groupe de la Paix, d’Amiens (Somme), au congrès de la FTSF à Paris (1883). Jules Vaidy appartenait au comité central de son parti quand il fut délégué au congrès de Rennes (1884). En février 1884, il était trésorier du Comité national de la FTSF.

Il mourut fin septembre 1892 à l’hôpital Saint-Antoine (Paris, XIIe arr.). Une de ses descendantes nous écrit : « La tradition familiale le fait apparaître comme un proche de Jules Guesde ». À la fin de sa vie, il était pourtant administrateur du Prolétaire de Paul Brousse.
À sa mort, on trouva sur lui « le reçu d’une somme de 100 francs qu’il venait d’envoyer à M. Calvignac, maire de Carmaux, pour les grévistes ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86165, notice VAIDY Jules, Albert, Auguste, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 18 juin 2021.

SOURCE : Compte rendu du congrès. — Le Prolétaire, 28 avril 1883 et 9 février 1884. — Le Parisien, 29 septembre 1892. — Le Parti ouvrier, 30 septembre 1892. — Renseignements fournis par sa famille. — Notes de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément