VANHOUTTE Jules, Émile

Né à Helchin (Belgique) ; mort à Tourcoing (Nord) le 17 juin 1958 ; ouvrier du textile ; militant socialiste de Tourcoing.

Après avoir occupé divers emplois, notamment à Bruxelles où il découvrit le syndicalisme, Jules Vanhoutte, fils d’un ouvrier sabotier, arriva à Tourcoing en 1889 où il travailla comme tisserand. Il adhéra aussitôt au syndicat du Textile et au POF de Jules Guesde. Militant très actif, il fut maintes fois licencié.
Secrétaire de la section locale du Parti socialiste SFIO, il géra la Maison du Peuple, de 1914 à 1922, mais dut alors démissionner après que la Maison eut été conquise par les syndicats de la CGTU.
En 1925, Vanhoutte fut élu conseiller municipal socialiste. Aux côtés d’Inghels, il participa à de nombreux congrès nationaux du Parti socialiste SFIO. Il était membre de la commission administrative de la coopérative ouvrière « La Solidarité ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86238, notice VANHOUTTE Jules, Émile, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 2 août 2013.

SOURCES : Interview de Jules Vanhoutte, fils. — J. Ameye, La Vie politique à Tourcoing sous la IIIe République. — mémoire de maîtrise de F.-X. Roets, Lille, 1968 : Le Mouvement ouvrier à Roubaix-Tourcoing, de 1914 à la fin de la IVe République.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément