VERNAUDON

Par Didier Bigorgne

Militant du POSR (1890-1896) à Paris, puis de l’Alliance communiste révolutionnaire.

Vernaudon était secrétaire du groupe d’études sociales du Xe arrondissement (1ère section) d’abord affilié à la FTSF, puis au Parti ouvrier socialiste révolutionnaire (POSR) après la scission du congrès de Châtellerault en octobre 1890. Il le représenta au Xe congrès national du POSR qui se tint du 21 au 29 septembre 1891 à Paris.

Aux élections municipales de 1893 et de 1896, Vernaudon présida le comité électoral d’Eugène Faillet, dont il était l’un des plus fidèles lieutenants. En 1896, il quitta avec son groupe le POSR, à la suite de l’exclusion des élus Faillet et Groussier. Il milita alors, avec les dissidents du POSR, à l’Alliance communiste révolutionnaire. Il fut délégué, sous son égide, du groupe du Xe arrondissement au congrès des organisations socialistes de Paris (salle Japy) en 1899.

Y a-t-il identité avec Narcisse Vernaudon, dont Le Populaire du 2 septembre 1930 signalait qu’il venait de mourir à Montlhéry (Essonne) à l’âge de 71 ans, le présentant comme « le fondateur du Parti socialiste dans le 10e arrondissement, compagnon de lutte de notre ami A. Groussier » ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86332, notice VERNAUDON par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 6 mai 2022.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Le Parti ouvrier, 1890 à 1896. — Comptes rendus des congrès. — Didier Bigorgne, Les allemanistes (1882-1905). Itinéraires, place et rôle dans le mouvement socialiste français, Thèse de doctorat, Université de Paris 13, 2001. — Note de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément