VUILLEMOT Lucien

Par Justinien Raymond

Né vers 1873, mort en 1919 à Poligny (Jura) ; vigneron ; syndicaliste du Jura ; militant PSOR ; coopérateur ; libre penseur.

Né dans une famille de vignerons catholiques de Poligny, Lucien Vuillemot fut envoyé à l’Ecoles des Frères jusqu’à 12 ans et demi puis au collège de Poligny. Il travaillait chez son père, vigneron, depuis 1888.

Il fut appelé sous les drapeaux en 1893. Militant socialiste depuis de longues années, Lucien Vuillemot avait été délégué au congrès socialiste de Paris, salle Wagram (1900) en compagnie de Henri Ponard et Donat Lacroix*, militants, comme lui, de la fédération socialiste autonome, affilié dans un premier temps au PSOR, et des coopératives jurassiennes. Il représentait personnellement le groupe socialiste de Poligny, la société de Libre-Pensée de Saint-Claude et la coopérative ouvrière des tailleurs de Lons-le-Saunier. À sa mort, il était l’animateur d’une cave commune, association coopérative de vignerons sur le type de l’école de Saint-Claude.

Secrétaire général du groupe socialiste de Poligny depuis avril 1898 au moins, il fut candidat, l’année suivante, lors des élections municipales dans cette commune. Il y fut élu.

En sa qualité de secrétaire du comité d’organisation de la Fédération des syndicats ouvriers et paysans, il fut la cheville ouvrière du congrès constitutif qui se tint le 17 juin 1900 dans sa ville. Secrétaire du syndicat des travailleurs réunis de Poligny, il siégeait alors également au bureau de la fédération départementale du Jura.

Candidat aux élections législatives dans l’arrondissement de Poligny, Lucien Vuillemot, alors toujours secrétaire général du groupe socialiste de cette ville, recueillit 112 voix en 1902 et 505 en 1910.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86506, notice VUILLEMOT Lucien par Justinien Raymond, version mise en ligne le 5 décembre 2016, dernière modification le 5 décembre 2016.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Compte rendu du congrès de Wagram. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes II, op. cit., pp. 274, 297, 299.— Le Jura socialiste, organe de la Fédération socialiste du Jura 9 avril 1898-31 décembre 1902, 20 novembre 1909, 23 avril 1910 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément