WAELTELÉ Charles

Né le 1er mars 1866 à Colmar (Haut-Rhin), mort à Belfort le 14 septembre 1934 ; typographe ; syndicaliste.

Charles Waeltelé
Charles Waeltelé
Cliché fourni par son petit-fils maternel, Bernard Paxion

Ouvrier typographe, Charles Waeltelé fonda à Belfort en 1883 le syndicat des typographes, puis en 1894 celui du bâtiment.

Il a accompli trois périodes d’instruction militaire au 35e Régiment d’Infanterie à Belfort (1887-1890-1893), avant d’être réformé le 18
juin 1898.

Il était de tendance réformiste. Waeltelé fut, en 1906, chef d’Atelier à l’Imprimerie du Journal La Frontière et collaborateur de Paul Dreyfus à Belfort. Il était président de la Société de Secours Mutuels de l’Amicale Belfortaine à Belfort.

Il mourut à Belfort le 14 septembre 1934, au 7 de la rue Denfert Rochereau.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86509, notice WAELTELÉ Charles, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 8 mai 2011.
Charles Waeltelé
Charles Waeltelé
Cliché fourni par son petit-fils maternel, Bernard Paxion

SOURCES : Renseignements donnés par son petit-fils, Bernard Paxion. — Daniel Vasseur, thèse, Les débuts du Mouvement Ouvrier dans la région de Belfort-Montbéliard, 1964.

Version imprimable Signaler un complément