WARNAULT Léopold Achille

Par Justinien Raymond

Né à Ay (Marne) en 1862, ouvrier coiffeur, puis employé de commerce, A. Warnault était un militant ouvrier et socialiste parisien. Il aida en 1880 à la fondation du syndicat des ouvriers coiffeurs et milita dans la Marne dans la Libre pensée. En 1893, il appartenait à la direction de la Ligue pour la suppression des bureaux de placement et il était délégué à la Bourse du Travail. Il militait au sein de l’Agglomération parisienne du POF dans le XXe arr. (où il résidait à partir de 1890 : 36 rue du Général Brunet puis 3 rue David d’Angers) et, comme beaucoup de ses membres, s’opposait à la direction guesdiste du parti, qu’il quitta d’ailleurs vers la fin du siècle dernier. En 1893 il fut délégué au congrès de Paris et il recueillit 458 voix aux élections municipales dans le XIXe arr. (quartier Amérique) et 643 aux élections législatives dans la 2e circonscription du même arr. Dans le même quartier il n’obtint que 392 voix aux élections municipales de 1896. En 1895, il fut à l’origine du syndicat des courtiers receveurs de la Seine. Il fut délégué de la Seine au congrès de Tours (1902).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article86519, notice WARNAULT Léopold Achille par Justinien Raymond, version mise en ligne le 30 mars 2010, dernière modification le 30 mars 2010.

Par Justinien Raymond

SOURCES : Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes III, pp. 139, 170, 173. — Compte rendu du congrès de Paris. — Cl. Willard. Les Guesdistes, op. cit., p. 650.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément